40 000 clochers….

clochers Voici un site original (40000 clochers.com) dont l’ambition est de constituer une banque photographique des clochers de France. Rien de très palpitant me direz-vous. Oui, mais ce qui est en revanche intéressant, c’est que je suis tombé sur ce site en faisant un tour sur F. Desouches, un site assez peu subtile, mais qui par son obsession de l’Islam (entre autres), me tient au courant des constructions de mosquées de France et de Navarre. C’est fort pratique quand on s’intéresse aux lieux de culte des confessions minoritaires.

 

40000 clochers.com, voilà un nom prometteur. Il y a un petit côté « la terre ne ment » pas, journal de 13h00 sur TF1 avec ses beaux reportages sur les marchés des campagnes de France et autre métiers menacés d’extinction, voire affiche de campagne de François M…., « la force tranquille ». Et bien sur le dit site, aucun commentaire sur les paysages de France traditionnels défigurés par ces mosquées qui poussent de partout, rien sur l’héritage chrétien de la France, rien sur la décadence inéluctable de notre civilisation sous les coups de butoir  des politiques d’immigration laxistes. Le créateur du site se contente simplement de rappeler la difficulté d’accès à la documentation en la matière et explique ainsi l’existence d’une telle page. 

 

La récupération idéologique faite par F. Desouches témoigne une fois de plus qu’une culture se matérialise toujours dans des espaces spécifiques, et que les nostalgiques de telle ou telle culture en passent souvent par une mobilisation des paysages pour servir leur cause. Les lecteurs du site ne considère pas tant ces clochers comme la présence vivante de la foi catholique, mais davantage comme l’écume visible d’une culture globale dont la présence se joue essentiellement sur le mode de la nostalgie. Voilà une remarque que n’aurait pas renié le géographe américain Carl Sauer, fondateur de la géographie culturelle américaine au début du 20ème siècle (Ecole de Berkeley). On retrouve ici un commentaire que j’ai fait sur ce blog sur la manière dont les tenants de la thèse d’une islamisation de l’Europe en passait par l’islamisation de l’espace. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s