Le curé du Groland

Grosland Ceux qui connaissent l’humour façon Groland pourraient craindre le pire en voyant le titre de mon post. Et pourtant il n’est pas du tout question d’un prêtre aux moeurs légères, voire douteuses. Vincent Maronnier s’attaque à un sujet très sérieux: le manque de prêtres dans les espaces ruraux et le surcroît de travail reposant sur les épaules des curés qui doivent parcourir des dizaines de kilomètres afin d’assurer la messe dans différentes paroisses.

Plus généralement, la question du redécoupage des paroisses en milieu rural a donné lieu a plusieurs recherches en géographie des religions, notamment par les géographes des universités de l’Ouest (Angers, Le Mans…). Je pense en particulier aux travaux de Jean-René Bertrand et Colette Muller.

Vidéo: « Le curé du Groland« 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s